/ / Mesures en vigueur / Déplacements

Mesures en vigueur / Déplacements

Mesures en vigueur

La stratégie de réouverture s'articule autours de quatre étapes progressives, du 3 mai au 30 juin, conditionnées à la situation sanitaire dans chaque département :
  • 3 mai 2021 : fin des attestations de journée et des restrictions de déplacement ;
  • 19 mai 2021 : couvre-feu repoussé à 21h et réouverture des commerces, terrasses, musées, salles de cinémas et théâtres avec des jauges limitées ;
  • 9 juin 2021 : couvre-feu à 23h et réouverture des cafés et restaurants en intérieur et des salles de sport ; assouplissement du télétravail, en concertation avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises ;
  • 20 juin 2021 : fin du couvre-feu à 23h.


Concernant le couvre-feu, les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires seront interdits de 23h00 à 6h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive. Les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 21h00.

Des dérogations sont prévues pour :

  • se rendre chez le médecin, pour raisons médicales (soins ne pouvant être assurés à distance par exemple),
  • se rendre à la pharmacie de garde ou l’hôpital,
  • pour raison professionnelle ou universitaire (sortie du travail ou des établissements d’enseignement supérieur par exemple),
  • pour les déplacements en avion ou train (le billet faisant foi),
  • pour motif impérieux, pour assistance aux personnes vulnérables, précaires ou la garde d’enfants,
  • pour se rendre auprès d’un proche dépendant,
  • pour le déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant,
  • pour convocation judiciaire ou administrative,
  • pour participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative

Il n’y aura pas de fermeture des transports en commun, notamment pour permettre de répondre aux besoins des dérogations. Enfin, le télétravail est assoupli.

Pour tout déplacement entre 23h et 6h, chacun devra se munir d’une attestation de déplacement dérogatoire avec les documents qui permettront de justifier ce déplacement. Il est possible de télécharger l’attestation sur le site du Gouvernement , celui du ministère de l’Intérieur et sur l’application TousAnticovid ou de la recopier sur papier libre :

Télécharger ici les attestations

Remplir l’attestation en ligne



Télétravail
Dès le 9 juin 2021, certains secteurs pourront reprendre leur activité comme les restaurateurs ou les salles de sports. En parallèle, les salariés, eux-aussi, verront leurs conditions de travail évoluer. Dans cette dynamique de retour à la normale pour chaque travailleur, le Gouvernement a décidé d'assouplir le recours au télétravail.

Jusqu’alors la règle a été de pratiquer le télétravail systématiquement pour toutes les activités qui le permettaient. À partir du 9 juin, les entreprises devront déterminer, à l'issue d’échanges entre la direction et les représentants des salariés, un nombre minimum de jours de télétravail pour chaque employé.

Dans la fonction publique, ce sont trois jours de télétravail par semaine minimum que devront prendre les fonctionnaires. Progressivement, ce quota diminuera pour laisser une plus grande autonomie à chaque secteur.

Cette évolution permettra à tous les salariés qui souffrent d’isolement de retrouver leur lieu d’activité.



Les lieux de culte
Les offices dans les lieux de cultes sont autorisés, les fidèles doivent respecter une règle d’un siège sur deux.
Pour les cérémonies funéraires : 75 personnes maximum



Les commerces et établissements recevant du public (ERP)
  • commerces, marchés couverts : 4 m² par client ;
  • terrasses extérieures : 100% de la capacité, tables de 6 maximum ;
  • réouverture des cafés restaurants en intérieur : jauge de 50%, tables de 6 maximum ;
  • musées : 4 m² par visiteur ;
  • cinémas, salles des fêtes, chapiteaux : 65% de l'effectif, jusqu'à 5 000 personnes par salle, avec un pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes
  • spectateurs dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) :
    • pour les spectateurs : 65% de l'effectif, jusqu'à 5 000 personnes et avec un pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
    • pour les pratiquants : publics non prioritaires jusqu'à 50% de l'effectif ;
  • réouverture des salons et foires : 50% de l'effectif, jusqu'à 5000 personnes et avec un pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • festivals de plein air assis : jauge de 65% jusqu'à 5 000 personnes et avec un pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • thermalisme : 100% de l'effectif ;
  • casinos : 50% de l'effectif et avec un pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • bibliothèques : 1 siège sur deux ;
  • parcs zoologiques en plein air : 65% de l'effectif ;
  • danse : reprise pour les majeurs, sans contacts, 35% de l’effectif :
  • activités sportives de plein air : 25 personnes, reprise des sports avec contact ;
  • compétitions sportives de plein air : pour les pratiquants amateurs, 500 personnes.


Déplacements internationaux et dans les outre-mer

Depuis le 9 juin, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers sont rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.

Une classification des pays a été définie sur la base des indicateurs sanitaires. Les listes des pays sont susceptibles d’être adaptées selon les évolutions de la situation épidémique.

Pour plus d’information sur vos déplacements à l’étranger : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/je-pars-a-l-etranger


Mesures prefectorales

Maintien de mesures de prévention dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire

Depuis hier, mercredi 19 mai, un allègement progressif des mesures réglementaires liées à la gestion de la crise sanitaire de Covid-19 est engagé au plan national.
L’ensemble des textes réglementaires et des protocoles sanitaires applicables peut être consulté sur le site internet de la préfecture de l’Isère.

La situation sanitaire et les capacités d’accueil de patients dans les structures médicales s’améliorent notablement. Toutefois, compte tenu de la circulation toujours active du virus dans le département, le préfet de l’Isère a été conduit à maintenir deux obligations spécifiques au département par voie d’arrêté préfectoral :
- maintien de l’obligation du port du masque dans l’espace public et sur la voie publique dans l’ensemble des communes de 2 000 habitants et plus;
- interdiction de consommation d’alcool, de 18h00 à 6h00, dans toutes les communes du département dans l’espace public et sur la voie publique, à l’exception des terrasses des établissements disposant des autorisations habituelles.

Déplacements

En cette période de crise sanitaire, le Syndicat Mixte des Mobilités de l'Aire Grenobloise (SMMAG) a pris des mesures, en lien avec les opérateurs de mobilité (Semitag, TouGo, Métrovélo, Citiz) afin de garantir un service public de transport, de protéger les usagers et les personnels et de favoriser la mobilité des acteurs de santé.

COMMENT VOYAGER EN TOUTE SÉCURITÉ ?

  • Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun.
  • Les véhicules sont progressivement équipés de gel hydroalcoolique.
  • 1 siège sur 2 est neutralisé.
  • Les flux de passagers sont régulés.
  • Les zones d'attente sont marquées au sol.
  • Pensez à respecter l'espace de protection des conducteurs.
La vente des titres de transport à bord des véhicules est suspendue. Pensez à utiliser les automates, les tickets par SMS, le Pass'Mobilités ou la vente en ligne.

A noter : Reprise tarifaire depuis le 11 mai

Toutes les infos sur metromobilite.fr

Découvrez le message du maire de Seyssins, Fabrice Hugelé, adressé aux Seyssinois le 10 novembre 2020.