/ Actualités > COVID-19 : LES NOUVELLES MESURES

COVID-19 : LES NOUVELLES MESURES

Toutes les actualités

Municipal
  • Facebook
  • Twitter

Face à une situation sanitaire qui continue de se dégrader, le Président de la République a annoncé le 14 octobre le rétablissement de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire. A partir du 23 octobre, un couvre-feu est mis en place de 21h à 6h, dans certains départements dont celui de l’Isère pour une durée de 6 semaines.

Au niveau national, à compter du vendredi 23 octobre :

54 départements et une collectivité d’Outremer sont concernés par des mesures de couvre-feu, dont le département de l'Isère.

Aucune activité n’est possible de 21h à 6h du matin dans la zone concernée, sauf exceptions décidées en concertation avec les autorités locales, et sur présentation d’une attestation de dérogation.

L'attestation de déplacement dérogatoire entre 21 heures et 6 heures du matin est téléchargeable ci-dessous. Si vous n'avez pas d'imprimante vous pouvez la recopier sur papier libre.

Vous pouvez également la remplir en ligne, un pdf sera généré avec vos informations.

  • Toute autre sortie ou déplacement sera interdit, sous peine d’une amende de 135 € jusqu’à 3750 € en cas de récidive.
  • Des dérogations sont par exemple prévues pour raisons médicales, pour raison professionnelle ou pour assistance aux personnes vulnérables. L’ensemble des motifs de dérogation sont à retrouver sur l’attestation. Cette dernière, valable 1 heure, peut être remplie sur smartphone, sur papier ou écrite sur papier libre. Dans le cas d’un motif professionnel, elle doit être accompagnée d’un justificatif de l’employeur.
  • Les transports en commun resteront opérationnels pour répondre aux besoins des personnes détentrices d’une dérogation.
  • Certains lieux demeurent fermés de jour comme de nuit, tels que les bars, les salles de sport, les foires et salons.
  • Le télétravail, quand le métier le permet, est fortement recommandé avec une jauge minimale de 50% des effectifs. Cette jauge est également applicable au sein des universités.
  • Les établissements recevant du public de plein air (stades par exemple) seront soumis à une jauge de 1 000 personnes.
  • Tous les établissements recevant du public ne pourront plus accueillir de public après 21h.
  • Les activités économiques se déroulant sur la voie publique (chantiers, tournages) pourront continuer à s’exercer.


Certaines mesures concernent l’ensemble du territoire, placé en état d’urgence sanitaire :

  • Interdiction de tout rassemblement de plus de 6 personnes dans l’espace public.
  • Interdiction des rassemblements privés dans des ERP de type L ou CTS incompatibles avec le port du masque (mariage, soirée étudiante…) à compter de lundi 19 octobre 2020.
  • Dans tous les établissements recevant du public, un protocole sanitaire strict est appliqué : jauge de 4m² par personne dans les lieux à fréquentation « debout », occupation d’un siège sur deux dans les lieux à fréquentation « assise ».
  • Le télétravail est renforcé.

Les déplacements entre les départements ne sont pas interdits ou limités.

Dans tous les lieux et dans toutes les situations, les gestes barrières doivent être appliqués.

Le port du masque grand public demeure obligatoire dans les espaces clos recevant du public, ainsi que dans les autres lieux faisant l’objet d’un arrêté préfectoral.


Au niveau départemental, à compter du samedi 10 octobre et lundi 12 octobre :

- La location et le prêt de salle pour les évènements festifs ou familiaux sont interdits dans tous les ERP ;

- Outre les communes de la métropole grenobloise dans lesquels il était d’ores et déjà obligatoire (Grenoble, Échirolles, Eybens, Fontaine, et Saint-Martin d’Hères), le port du masque deviendra également obligatoire dans toutes les communes de plus de 10 000 habitants du département, pour toute personne de 11 ans et plus : Bourgoin-Jallieu ; L’Isle d’Abeau ; Meylan ; Le Pont-de-Claix ; Saint-Égrève ; Sassenage ; Seyssinet-Pariset ; Vienne ; Villefontaine ; Voiron.

- Les établissements recevant du public de types, salles de jeux, casinos, lieux d'expositions, foires et salons, salles des fêtes, salles polyvalentes, tentes, chapiteaux et structures extérieures, seront fermés à toute activité.

- Les bars, cafés, salons de thés, bars à chicha et autres débits de boissons, n'exerçant pas une activité de restauration à table, seront fermés.

- Les restaurants peuvent, quant à eux, rester ouverts, sous réserve de la mise en place d’un protocole sanitaire, qui prévoit notamment :

  • la limitation du nombre de convives à 6 personnes maximum par table ;
  • le service uniquement à table (pas de service au bar ou au comptoir) ;
  • la mise en place d’un cahier de rappel (avec destruction des données après un délai de 14 jours) ;
  • un espace libre d’au moins 1 mètre entre les chaises des différentes tables ;
  • le paiement obligatoire à table (pas de paiement au comptoir) ;
  • la mise à disposition de gel hydro-alcoolique en quantité suffisante, et idéalement sur chaque table ;
  • le port du masque obligatoire pour tous les personnels, y compris en cuisine, ainsi que pour les clients lorsqu’ils se déplacent ;
  • l’affichage de la capacité maximale d’accueil sur la devanture du restaurant et sur le site internet, le cas échéant.

- Dans les centres commerciaux et les magasins, la capacité d'accueil sera limité, dans la limite de 4m2 par client, hors personnel et hors zones techniques.

- La vente à emporter de boissons alcoolisées est interdite de 20h à 6h

- Les fêtes étudiantes sont interdites.


Télécharger l'arrêté préfectoral du 23/10/20.

En savoir plus



Nb. : Tous les équipements communaux publics, sportifs, culturels et associatifs couverts sont fermés aux publics adultes dans le cadre de leurs activités associatives jusqu'au 13 novembre inclus.

Télécharger les arrêtés municipaux du 13/10/20 et 23/10/20