/ Actualités > PRÉ NOUVEL : ZONE TEST POUR LA RÉDUCTION DES DÉCHETS

PRÉ NOUVEL : ZONE TEST POUR LA RÉDUCTION DES DÉCHETS

Toutes les actualités

Métropole
  • Facebook
  • Twitter

Expérimentation : Grenoble-Alpes Métropole va mesurer la quantité de déchets collectés à Pré Nouvel à partir du 1er mars 2021. Explications.

Dans l’objectif de réduire les déchets produits sur le territoire, la Métropole, qui gère l’enlèvement et le traitement des ordures ménagères, va, lors d’une première phase d’expérimentation, comptabiliser le volume collecté sur plusieurs zones test de
l’agglomération.
6 quartiers test sont donc concernés à partir du 1er mars 2021 :
- L’ÉcoQuartier de Pré Nouvel à Seyssins.
- La commune de Poisat
- Domène Est
- La Capuche à Grenoble
- Saint-Bruno et le cours Berriat à Grenoble
- La Commanderie à Échirolles



LES RAISONS DE L'EXPÉRIMENTATION
La Métropole prévoit de réduire de moitié les ordures ménagères produites sur le territoire d’ici 2030 et d’orienter 2/3 des déchets produits vers une solution de recyclage.
Afin d’aider les métropolitains à jeter moins et à trier mieux, la Grenoble-Alpes Métropole déploie actuellement un nouveau plan d’action pour agir ensemble. Cela passe notamment par la collecte des déchets alimentaires, la mise à disposition
gratuite du matériel de compostage, la création de recycleries, la promotion de la réparation et du réemploi ou encore le développement d’alternatives pour gérer les déchets verts…

Parmi tous les dispositifs proposés pour réduire la production de déchets, la Métropole expérimente un nouveau mode de tarification qui introduit une part variable dans le calcul de la taxe TEOM (Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères).

Pourquoi changer le mode de calcul ?
Actuellement, chacun paie une taxe d’enlèvement des ordures ménagères (appelée TEOM) calculée en fonction de la taille et de la situation de son logement.
Pour inciter les habitants à mieux trier et à réduire leurs déchets, il est préférable que cette tarification tienne compte des efforts de chacun.
L’idée de cette TEOM Incitative - ou TEOMI - est d’encourager les efforts en faveur de la réduction des déchets : moins vous jetez, mieux vous triez, plus vous maîtrisez votre facture.

Voir l'image en grand


LA TEOMI, C'EST QUOI ?
C’est la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative. Elle permet de financer la collecte et le traitement de nos déchets, en incitant à la réduction des déchets, en maitrisant les coûts de collecte et de traitement.
Elle comprend une part fixe réduite (calculée sur la valeur locative) et une part variable (calculée en fonction du volume de déchets jetés).
Voir l'image en grandLa part variable est calculée en fonction du nombre de sorties de la poubelle grise. Sur chaque poubelle, une puce identifie le lieu d’habitation et le volume du bac.
À chaque passage, le camion enregistre la poubelle qui est vidée. Les données sont collectées et additionnées.



COMMENT CELA VA-T'IL FONCTIONNER ?
À Pré Nouvel, le comptage se fera via les conteneurs enterrés installés dans l'EcoQuartier.
Chaque foyer y accèdera grâce à une carte nominative (réception par courrier la deuxième quinzaine de février). Ce badge servira à ouvrir le conteneur.
À compter du 1er mars, chaque dépôt comptera pour 60 litres (soit deux sacs de 30 litres) et sera comptabilisé grâce à un lecteur optique. La part variable sera ainsi établie en fonction du nombre de dépôts effectué.
Attention, cela concerne uniquement les conteneurs dédiés aux ordures ménagères non-recyclables.

Le but, à ce stade, est de tester le matériel et d’observer les premiers changements de comportement.

En cas de conteneur bloqué ou défaillant, contactez le numéro vert gratuit dédié aux déchets de la Métropole : 0800 500 027

Petit conseil : amenez à chaque passage des sacs bien remplis dont le volume n’excède pas soit 1 sac de 60 L, soit 2 sacs de 30 L.



QUELLES SUITES À CE TEST ?

Un bilan du test sera présenté au second semestre 2021 au conseil métropolitain qui décidera ou non de généraliser ce nouveau mode de calcul de la tarification à l’ensemble des 49 communes.

N.B. : En période de test, la facturation ne changera pas.
Si la généralisation de la TEOMi est décidée en 2022, il faudra attendre 2023 pour percevoir une évolution du tarif.



POUR ALLER PLUS LOIN
Des messagers mandatés par la Métropole passeront en porte à porte dans tous les foyers de Pré-Nouvel, juste avant la réception des badges dans les boîtes aux lettres la deuxième quinzaine de février.
Ils informeront donc les habitants sur l'expérimentation et apporteront des conseils pour réduire le volume des déchets. Une communication plus globale sur la zone test est également envisagée avec la pose d'affiches, un courrier dans les boîtes aux lettres accompagné d’une brochure.

Téléchargez le guide de réduction des déchets :



Plus d'informations sur la réduction des déchets : https://www.grenoblealpesmetropole.fr/773-je-reduis-mes-dechets.htm