/ / / Projet Alimentaire de Territoire

Projet Alimentaire de Territoire

Projet alimentaire de territoire Seyssins Seyssinet-Pariset
Les villes de Seyssins et Seyssinet-Pariset travaillent ensemble sur un projet alimentaire de territoire (PAT).
Pour cela, elle sont accompagnées par le Parc Naturel Régional du Vercors, Grenoble Alpes-Métropole et l’Union régionale des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE). Un diagnostic, suivi d’un plan d’actions, implique les commerçants, agriculteurs, restaurateurs, écoles, les Associations pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne (AMAP), les jardiniers mais également les familles.

PAT, vous participez ?

QU’EST-CE QU’UN PROJET ALIMENTAIRE DE TERRITOIRE ?
Prévu dans la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt, le PAT s'appuie sur un diagnostic partagé faisant un état des lieux de la production agricole et alimentaire locale, du besoin alimentaire du bassin de vie et identifie les atouts et contraintes socio-économiques et environnementales du territoire.
Il vise à donner un cadre stratégique et opérationnel à des actions répondant à des enjeux sociaux, environnementaux, économiques et de santé.

POURQUOI UN PAT ?
À Seyssins et Seyssinet-Pariset, il est envisagé de rapprocher les producteurs des consommateurs, notamment en éditant un document recensant l’ensemble des producteurs, revendeurs, restaurateurs, consommateurs, professionnels de santé... du territoire.


Les objectifs ?

  • favoriser le développement des circuits courts
  • rapprocher l'offre et la demande de produits de proximité et de qualité
  • sensibiliser les habitants au bien-manger.

LE DIAGNOSTIC
En 2018, les deux communes sont entrées en phase de diagnostic. Les services ont recensé les différents acteurs locaux (producteurs, commerçants, acteurs de santé, restaurateurs, institutions d’accueil publiques et privées, etc.) afin de voir quelle est la part de production bio et locale dans leurs structures.
Ces derniers ont été questionnés pour comprendre pourquoi ils proposent, ou ne proposent pas ce type de produits. A titre d'exemple, 30% de la nourriture préparée pour les enfants du multiaccueil de Seyssins est issue d'une production bio et locale.


UNE PARTICIPATION DES USAGERS
Ensuite, l’objectif est d’associer les usagers des deux communes à ce projet agricole et alimentaire de territoire.

Aussi, des temps fort grand public ont été organisés en 2018 lors de "Seyssins en fête" (spectacle déambulatoire "Safari ici") et lors d'un forum/débat afin de partager avec les habitants le diagnostic réalisé et de les associer à la mise en œuvre du projet.

En 2019, des actions ont été privilégiés et des ateliers, ouvert à tous, ont été mis en place sur le thème de la qualité et la proximité, de la santé, du foncier et de la restauration collective.

Dernière mise à jour le 14/02/2019