/ / / Participation citoyenne

Participation citoyenne

Au printemps a eu lieu le tirage au sort du comité de participation citoyenne de Seyssins.
Son rôle est de faire un état des lieux des instances de participation de la commune afin de formuler ensuite un ensemble de propositions pour les améliorer ou les renouveler.

Faire de chaque citoyen un acteur de la Cité !

Pour construire le futur de la vie démocratique locale, plusieurs outils sont nécessaires.

Le comité de participation citoyenne :
Composé de 24 Seyssinois tirés au sort, et de 8 volontaires "qualifiés", le comité de participation citoyenne devra se nourrir de l'expression des citoyens sur la plateforme numérique. Son rôle sera de surveiller et d'évaluer la gouvernance des projets que les électeurs ont confiés aux élus.

Une plateforme citoyenne au service du bien commun* :
La plateforme numérique d'expression citoyenne devra permettre d'associer pleinement les Seyssinois à la vie communale.

  • Je m'exprime : par des interpellations, des questionnaires, des sondages, des boites à idées …
  • Je m'informe : l'actualité du Comité, les décisions du Conseil Municipal, des projets...
*Mise en oeuvre prochainement avec la participation du comité de participation citoyenne.

Première rencontre pour le comité de participation citoyenne

Voir l'image en grandLe samedi 19 juin, les nouveaux membres du comité de participation citoyenne seyssinois ont pu se réunir pour une toute première séance. Un temps fort au cours duquel ils ont pu prendre connaissance du rôle qu'ils auront à jouer dans le succès de cette démarche et ont pu poser les grands principes du fonctionnement du comité.

Le comité, pour rappel, a désormais pour missions d'observer la vie municipale, d'émettre des pistes d'amélioration et de devenir à terme un véritable outil d'aide à la prise de décision pour les élus locaux.
Composé de 24 membres, âgés de 33 à 80 ans, ont pu lors de cette première rencontre faire connaissance. Actifs, retraités, les membres, tirés au sort en début d'année 2021, ont tous à coeur de se mettre au travail au service de la Cité.

Fonctionnement et missions

Le comité de participation est placé sous la présidence de Jihène Shaïek – conseillère municipale chargée de la consultation et de la participation des habitants, assure le lien entre cette instance et le conseil municipal.
L'animation du comité est quant à elle assurée par Michel Vergnolle, ancien élu de Seyssins et ancien animateur du Comité d’évaluation des services publics locaux.

Dans un premier temps, le comité aura pour mission de réaliser un diagnostic des instances de participation existantes. Les trois principales étant le Conseil municipal des jeunes, le Conseil des Sages et le CESPL (Comité d'évaluation des services publics locaux). Un premier bilan permettra ainsi d'évaluer leur pertinence et les possibles évolutions.
Ce bilan donnera lieu à un rapport, complété par plusieurs propositions d'amélioration à la vie participative locale. Il sera alors proposé au conseil municipal en 2022.

Une plateforme d'expression citoyenne

Pour faciliter son travail, le comité de participation citoyenne se dotera prochainement d'une plateforme numérique d'expression citoyenne.
Présentée lors de cette première réunion, elle permettra aux Seyssinoises et Seyssinois de s'informer et d'interpeller les membres du comité. Le principe d'un fonctionnement en vase-clos n'est pas imaginable pour les 24 membres du comité. Ils auront besoin de partager des informations avec les habitants de la ville et de récolter l'avis de toutes et de tous.

A terme, elle deviendra un véritable lieu d'échange et d'information qui permettra aux Seyssinois d'émettre des avis sur la gouvernance de projet et les politiques menées par les élus. Accessible directement depuis le site internet de la Ville, cette plateforme devrait voir le jour dès le mois de septembre prochain.

Enfin, le comité sera accompagné de huit Seyssinois bénévoles qualifiés, choisis pour leurs compétences et leur expérience dans différents domaines comme le développement durable, la santé, les finances publiques ou encore les mobilités....
Lors de leur première séance de travail, les 24 membres du comité ont donc pu les désigner parmi les 12 candidatures reçues récemment.
Les huit experts rejoindront les rangs du comité au mois de septembre 2021.